FANDOM


Wayang

Wayang

Rédempteur.

Origine : Expérimentations.

Niveau : 50.

Interview Modifier

Chers téléspectateurs bonsoir, très heureuse de vous retrouver pour ce nouveau numéro de Sous le masque, notre émission consacrée aux super-héros de notre belle ville. Ce soir, nous recevons Wayang, un des rares Rédempteurs qu'on croise encore dans nos rues. Leur nom fait souvent frémir car nous savons en définitive très peu de choses sur eux. Faisons la lumière sur ces créatures de l'ombre !

Alors Wayang, quand on lit votre nom c'est à l'Asie qu'on pense immédiatement, pourtant vous semblez plutôt venir du sud du pays. Pourquoi ce nom ?

Le wayang est un théâtre d'ombres indonésien. Comme nous autres rédempteurs manipulons l'ombre et que beaucoup de super-héros portent des costumes, des masques et agissent sous un nom d'emprunt, ça m'a semblé complètement approprié.

Parlons de vos pouvoirs justement. Beaucoup de gens ignorent en quoi ils consistent, pourriez-vous nous en dire plus ?

Oui tout à fait. Je peux envoyer des rafales d'énergie négative, qui sont d'un violet sombre caractéristique de notre race, et capter l'énergie des êtres autour de moi pour me régénérer ou augmenter mes capacités. Le kheldien avec lequel j'ai fusionné a également gardé en mémoire la forme de ses hôtes précédents, ce qui me permet de changer de forme pour mieux résister en cas de gros danger par exemple.

Vous avez donc fusionné avec une autre entité, mais alors comment ça se passe au jour le jour ? Vous êtes deux là-dedans ? (rires)

Non pas tout à fait. Lorsque j'ai accepté de fusionner avec un kheldien, ses souvenirs se sont mélangés aux miens par exemple, mais je garde ma conscience personnelle. Ce n'est pas comme si nous étions deux "habitants" qui prenions la parole à tour de rôle. C'est toujours moi qui parle, mais je suis forcément influencé par son vécu et sa façon de voir les choses. Il faut dire qu'il a 3000 ans derrière lui et plusieurs hôtes successifs, c'est une histoire énorme.

Mais alors comment ça se passe au niveau de votre entourage ? N'ont-ils pas été décontenancés par votre choix et les changements survenus dans votre vie après ça ?

(silence) Hmm... En fait la vie de super-héros est parfois difficilement compatible avec la vie en communauté. C'est que la lutte contre le crime n'attend pas ! (rires) Elle pousse parfois à s'absenter pendant de longues périodes sans forcément pouvoir prévenir par exemple. On frôle parfois la mort également, ce qui effraie notre entourage qui n'est pas toujours sûr de nous revoir vivant le lendemain. Même s'ils apprécient l'action des super-héros, ils aimeraient toujours que ce soit un autre que nous qui s'en charge ! (rires) Un autre oui. Rappelle-moi pourquoi ta femme t'a quitté pour un autre déjà ? Peut-être que ça a commencé quand votre chat est mort écrasé, que son visage était bouffi par les larmes tandis que le tien disait juste "hmm, nourriture". Ou tout simplement parce qu'elle n'a pas supporté de passer du statut de Première, Seule et Unique dans ta vie à... laisse-moi compter, Vingt-troisième dans la nôtre ? Et - soit dit entre nous - pas la meilleure. Peut-être que ton visage le trahissait aussi ? Ma mère se fait beaucoup de souci pour moi notamment, et elle m'a souvent appelé en pleurs au téléphone. Quand elle te téléphonait encore. Elle n'aime déjà pas voir des chinois débarquer dans son quartier, alors quand elle a su qu'un extra-terrestre avait débarqué dans son fils... Mais qu'elle se rassure, il existe de nombreux groupes de super-héros, nous ne vivons pas isolés puisque par essence nous sommes des parasites. J'ai d'ailleurs intégré l'un d'eux récemment, et ça se passe très bien.

Revenons sur le moment où vous avez fusionné avec cet extra-terrestre. Comment cela s'est-il passé ? Savez-vous pourquoi il vous a "choisi" ?

Cela s'est plutôt bien passé, en fait. J'avais peur que ce soit douloureux ou quelque chose comme ça (rires) mais en fait non. Après, pourquoi j'ai été choisi, je ne saurais pas le dire. Bien sûr, nos consciences ont fusionné mais tu ne sais pas. A qui penses-tu faire gober ça ? Je suis jeune et plutôt athlétique, je pense que les kheldiens recherchent des êtres en bonne santé qui ont a priori une bonne longévité. Après, je n'étais qu'un simple employé de bureau tout ce qu'il y a de plus banal, comme quoi, ça peut arriver à tout le monde ! (rires) J'avoue que comme tout le monde, je rêvais parfois à une autre vie, j'avais envie d'être différent. Supérieur. Peut-être l'a-t-il capté. Tu avais envie de leur être supérieur et leur vie affreusement banale te terrifiait. Je ne t'ai pas choisi pour tes petits biceps ou ta pseudo-espérance de vie mais parce que tu avais la mentalité qui convenait pour faire les choses à ma façon. Canaliser leur énergie vitale pour en faire une arme mortelle et la retourner contre eux, te repaître des corps de tes ennemis décédés et enfin arracher ce qui reste de leur âme pour la faire agoniser en quelques sursauts d'énergie noire. Je les ai toujours choisis pour cette seule raison.

Eh bien merci beaucoup Wayang de nous avoir accordé ces quelques instants. Preuve en est à présent que les Rédempteurs sont bien moins effrayants qu'on pourrait le penser ! "Rires." La semaine, nous recevrons une invitée de marque cette fois-ci, puisque Psyché en personne viendra nous parler de la vie de couple quand on est deux super-héros très célèbres ! Je vous souhaite une excellente fin de soirée.

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .